La sécurité Sociale

À la rentrée 2018-2019, les nouveaux étudiants restent affiliés à leur régime actuel de sécurité sociale. Si vous êtes déjà étudiant·e, vous resterez affilié·e à votre mutuelle étudiante.

À compter du 1er septembre 2018, si vous vous inscrivez pour la première fois dans un établissement d’enseignement supérieur, et que vous êtes français·e, vous ne changez pas de régime obligatoire d’assurance maladie pour le remboursement de vos frais de santé.

Vous restez affilié·e en tant qu’assuré·e autonome à votre régime actuel de protection sociale, généralement celui de vos parents ou tuteurs légaux, et ce quel que soit ce régime (général, agricole ou autre).

Vous n'avez aucune démarche à effectuer pour cette affiliation, mais profitez-en tout de même pour vous créer un compte sur ameli.fr (régime général), MSA (régime agricole) ou tout autre espace web de gestion d'un régime spécial afin de bien percevoir vos futurs remboursements de frais de santé.

Si vous entrez dans l'enseignement supérieur à la rentrée 2018/2019...

Les conditions de votre prise en charge

Vous devez remplir les conditions de protection universelle maladie, c'est-à-dire une résidence stable et régulière en France. Vous n'avez pas de cotisation à la Sécurité sociale à acquitter.

Vous êtes déjà affilié(e) à la Sécurité sociale ? Vous n'avez aucune démarche à faire : vous restez attaché(e) à votre régime de protection sociale, généralement celui de vos parents.

Les modalités de votre prise en charge

Si vous vous inscrivez pour la première fois dans un établissement d'enseignement supérieur français pour la rentrée 2018, vous ne changez plus de régime obligatoire d'assurance maladie pour le remboursement de vos frais de santé.

Vous demeurez rattaché(e) à votre régime de protection sociale actuel. Il s'agit généralement de celui de vos parents.

Vous bénéficiez de la qualité d'assuré(e) dès l'âge de 18 ans et, sur demande à votre caisse d'assurance maladie, dès l'âge de 16 ans.

Le remboursement de vos frais de santé

Vous bénéficiez du remboursement de vos frais de santé en cas de maladie ou de maternité par la caisse primaire de votre lieu de résidence.

Si vous poursuivez vos études en 2018/2019 et que vous étiez déjà inscrit·e à une mutuelle étudiante (comme centre de gestion de votre sécurité sociale), vous restez rattaché·e à cette mutuelle en 2018/2019, y compris si vous n'êtes pas français·e.

Si vous entrez dans l'enseignement supérieur à la rentrée 2018/2019...

Les conditions de votre prise en charge

Vos droits sont prolongés automatiquement d'un an auprès de votre mutuelle étudiante, sans démarche ni formalité particulière de votre part. Vous n'êtes plus redevable de la cotisation forfaitaire maladie à compter du 1er septembre 2018.

Les modalités de votre prise en charge

Si vous poursuivez des études et étiez déjà inscrit(e) auprès d'une mutuelle étudiante, vous restez rattaché(e) à cette mutuelle pendant l'année universitaire 2018-2019, y compris si vous changez de lieu de résidence.

À compter de la rentrée 2019

Le régime étudiant de sécurité sociale disparaîtra au 31 août 2019. À compter du 1er septembre 2018 au plus tard, vous serez rattaché(e), si vous êtes toujours étudiant, à la caisse primaire d'assurance maladie de votre lieu de résidence.

Le remboursement de vos frais de santé

Vous bénéficiez du remboursement de vos frais de santé en cas de maladie ou de maternité par la mutuelle étudiante à laquelle vous vous êtes déjà inscrit(e).

La complémentaire Santé

Si vous souhaitez compléter les remboursements de la sécurité sociale, vous pouvez adhérer à la complémentaire santé « Jeunes » de la MCA

La complémentaire santé rembourse les frais suivants :

  • de manière plus ou moins étendue, la part des dépenses non prises en charges par l'Assurance maladie (ticket modérateur plus éventuellement, tout ou partie des dépassements d'honoraires)
  • certaines prestations qui ne sont pas du tout remboursées par l'Assurance maladie (par exemple, l'ostéopathie, certains vaccins et médicaments non remboursables)

Sources : La sécurité Sociale - etudiant.gouv.fr, Complémentaire santé : les dispositifs vous concernant - etudiant.gouv.fr